Pour le mois de juillet 2023, Macao réalise un niveau de revenus inédit de 2,06 milliards de dollars

0
12
Macau

Macao, considéré comme le centre mondial le plus éminent des jeux de hasard, a plus que toute autre juridiction essuyée la déferlante négative de la dernière crise sanitaire. Fort heureusement, depuis que les diverses restrictions relatives à cette pandémie ont été levées, cette métropole reprend de plus en plus de couleurs, et pour l’illustrer, les nombreux résultats positifs qu’elle ne cesse d’afficher depuis lors.

La cité la plus célèbre des jeux de hasard au monde renaît progressivement de ses cendres

L’industrie du jeu de Macao a généré 16,66 milliards de MOP au cours du mois de juillet 2023, soit 2,06 milliards de dollars en termes de revenus bruts des jeux, établissant ainsi le nouveau record mensuel post-pandémique de la région. Cette performance surpasse ainsi de 9,6 % le niveau de revenus le plus élevé atteint par l’industrie du jeu à Macao en juin 2023, selon une publication de l’Inside Asian Gaming (IAG). En juillet dernier, le Bureau d’Inspection et de Coordination des Jeux (DICJ), organisme gouvernemental réglementant l’industrie, aurait indiqué que le résultat du mois de juillet représente une croissance de 4 000 % par rapport à la même période l’année dernière. Dans le même temps, le GGR du mois de juillet était 9,6 % supérieur à 15,21 MOP, soit 1,89 milliard de dollars atteints en juin 2023 ; il s’agit désormais du deuxième résultat mensuel le plus élevé après la période post-pandémique de l’industrie du jeu de la région.

Comme précédemment indiqué, le niveau de 2,06 milliards de dollars atteint au mois de juillet 2023 représente toujours environ 67 % du sommet historique de juillet 2019, lorsque les casinos de Macao ont généré 24,45 milliards de MOP, l’équivalent de 3,03 milliards de dollars de revenus bruts des jeux. Néanmoins, juillet 2023 est le 3e mois consécutif qui enregistre les niveaux mensuels les plus élevés après la fin des restrictions au niveau des frontières.

Selon l’IAG, l’industrie du jeu à Macao a totalisé environ 96,80 milliards de dollars MOP (12 milliards de dollars) de revenus bruts des jeux pour les sept premiers mois de 2023. Le total sur sept mois serait de 263 % plus élevé que le niveau atteint sur la même période en 2022, mais représente toujours uniquement 56 % du chiffre de 173,96 milliards de MOP (21,6 milliards de dollars) obtenu par l’industrie au cours de la même période en 2019.

L’industrie du jeu de Macao se relève progressivement après la période noire de la crise sanitaire

Les chiffres qui montrent la tendance croissante des revenus des jeux de Macao, notamment au cours des trois derniers mois et qui se rapprochent de certains niveaux d’avant pandémie, témoignent que la période de reprise de l’industrie du jeu de Macao n’est plus à l’ordre du jour. Comme cela a été précédemment évoqué, les analystes du secteur ont dernièrement observé une importante amélioration du segment haut de gamme de l’industrie, laquelle a coïncidé avec l’amélioration globale du marché. Ainsi, celui-ci donne l’impression de s’être rétabli et la question est désormais de savoir combien de temps il reste pour revenir au niveau de 2019.

L’IAG a également fait savoir que certains acteurs du marché sont incités par les résultats actuels à prédire que le segment de masse haut de gamme reviendra aux niveaux d’avant crise sanitaire dès le mois d’octobre prochain ; le but est de se préparer à une croissance ultérieure et à une extension au-delà des chiffres de 2019. Vu que ce segment constitue actuellement le moteur du marché, il faut s’attendre à ce que la croissance soit suivie par l’ensemble de l’industrie du jeu de la région.

En février dernier, Macao a enregistré une hausse de 82,5 % de ses revenus de ses revenus de jeux d’argent sur un an, à 1,4 milliard de dollars en janvier, après que ce centre de jeux d’argent considéré comme le plus éminent au monde ait accueilli près d’un million de visiteurs au cours de la semaine. L’affluence fut considérable depuis plus de trois mois, mais les revenus de janvier représentaient encore moins de la moitié de la période d’avant-Covid, à en croire les informations qui ont été rendues publiques par le gouvernement de Macao.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici