Philippines : les opérateurs de casinos et PAGCOR viennent en aide aux victimes du récent typhon Odette

0
48
Philippines

Le typhon Odette, une catastrophe survenue en décembre 2021 aux Philippines a poussé la PAGCOR (Philippine Amusement And Gaming Corporation) et certains casinos à distribuer des kits de secours aux victimes qui n’avaient plus de lieux où dormir, de quoi manger ou se soigner. Grâce à l’appui de cette structure gouvernementale, la Bloomberry Cultural Foundation, les casinos Clark et International City, plus de 20 000 kits ont été distribués dans les régions de Siargao, Mindanao, Visayas et autres. Aussi, la PAGCOR milite pour la mobilisation des moyens qui permettront d’édifier des infrastructures sanitaires, éducatives et culturelles.

Distribution de plusieurs kits de secours

Les milliers d’habitants de Philippine touchés par le cyclone tropical catastrophique dénommé typhon Odette viennent de recevoir plusieurs kits de secours de la part de la PAGCOR (Philippine Amusement And Gaming Corporation) et d’autres casinos du pays. Au total, la PAGCOR a déjà aidé ces populations avec 9 000 kits de secours. Elle prévoit également distribuer 8 000 kits de plus d’ici peu.

Du côté des opérateurs de jeux qui ont exprimé leur gratitude à l’endroit de ces populations se trouvent trois établissements. En effet, grâce aux employés bénévoles d’une structure de Solar Resorts (la Bloomberry Cultural Foundation Inc.), 12 300 kits de secours ont été distribués aux habitants de l’île de Siargao. Sur le plan financier, cet établissement a contribué à hauteur de 50 millions de PHP soit 975 000 dollars. Cette somme servira à l’achat des biens de secours pour venir en aide aux populations des régions suivantes : Mindanao et Visayas. Le casino Clark et International City ont aussi manifesté leur devoir de secours à l’endroit de ces victimes.

Après l’assaut catastrophique qui s’est produit en décembre 2021, plusieurs familles philippines n’ont pas pu se réjouir pendant les fêtes de fin d’année. Elles n’ont pas eu l’opportunité de pleinement fêter Noël encore moins le Nouvel An puisque ce typhon Odette laisse derrière lui plusieurs personnes sans logement, accessoires de santé, nourriture et autres.

C’est ainsi que la PAGCOR s’est engagée dans un sens philanthropique pour tenter de redonner le sourire aux populations de certaines zones touchées. Dans des localités comme Bohol, Palawan, le premier district de Cebu City, les résidents ont perçu des dons de la part de cette structure détenue et contrôlée par le gouvernement. Aussi, dans le second district de Surigao del Norte et Puerto Princesa, PAGCOR a livré des kits de secours.

Concernant le geste posé par ces casinos cités plus haut, la PDG de PAGCOR Andréa D. Domingo signale que ces opérateurs se sont manifestés juste quelques jours après la catastrophe. Ces différents fournisseurs des jeux d’argent et des produits de loterie ont contacté PAGCOR via des demandes officielles pour obtenir son aval et manifester leur intervention afin de secourir ces personnes meurtries. D’après Domingo, ces demandes ont directement été approuvées.

Plusieurs plans de secours en vue…

PAGCOR prévoit d’étendre son geste à l’endroit des autres populations qui sont aussi touchées par le typhon Odette. En effet, 8 000 autres kits de secours seront prochainement distribués aux habitants des localités suivantes : Misamis Oriental, Leyte, Southern Leyte… Les bénévoles de Bloomberry Cultural Foundation viendront également apporter leur soutien aux occupants de ces mêmes localités.

Hormis la distribution des kits de secours et des matériels non alimentaires, un plan de reconstruction des zones touchées par la catastrophe est en vue.

D’après les explications d’Andrea D. Domingo, il faudrait que ces détenteurs de licences des jeux d’argent ou tout simplement les opérateurs du secteur des jeux d’argent créent des fondations qui réuniront des fonds qui serviront à la construction des hôpitaux, infrastructures éducatives, ou structures qui viendront actionner le développement de ces villes meurtries.

Dans son explication, la PDG a elle-même compris l’impact négatif que la pandémie de COVID 19 a causé dans le pays depuis ces deux dernières années. Que ce soit au niveau des entreprises en général ou des structures de jeux d’argent, cette pandémie a été un frein au développement économique. Malgré toutes ces pertes éprouvées, la fermeture des casinos ou les difficultés rencontrées par les fournisseurs de services de loterie, la PDG a salué le geste de ces opérateurs. Aussi, elle reste encore optimiste sur le fait que ceux-ci viendront encore soutenir ces milliers de Philippins frappés par les besoins de première nécessité.

Pour finir, le législateur philippien continue de surveiller le domaine des jeux problématiques à travers des restrictions qui devraient durer jusqu’à la fin du mois de janvier 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici