Nevada : la modification du règlement 25 redéfinit les modalités d’échange entre la Commission des jeux et les casinos

0
4
Nevada

La Commission des jeux du Nevada approuve la révision du règlement 25. La nouvelle réglementation redéfinit les modalités de collaboration entre la Commission et les casinos. Ces derniers sont désormais soumis à de nouvelles règles relatives notamment à la transmission de leurs rapports sur les agents indépendants enregistrés qu’ils emploient. Précisément, les casinos sont désormais tenus de disposer de registres contenant toutes les informations sur les agents. Les sociétés de marketing de casino quant à elles doivent désormais produire un rapport annuel chaque 15 février.

La Commission des jeux du Nevada donne son approbation pour la modification du règlement 25

Le régulateur des jeux dans l’Etat américain du Nevada vient d’approuver les amendements au règlement 25. L’approbation s’est fait à l’unanimité des membres de la Commission. La nouvelle réglementation comporte des dispositions qui modifient les modalités de communication entre l’organisme public et les casinos. Plus en détail, ces derniers ont vu modifier la manière dont ils rendent compte de leurs agents indépendants à la Commission des jeux du Nevada.

Dans l’Etat du Nevada, les casinos collaborent avec des agents indépendants enregistrés. Ces derniers sont employés pour amener de gros joueurs dans les stations balnéaires de l’Etat. Les casinos qui emploient des agents indépendants rendent régulièrement compte au Conseil de contrôle des jeux de leur collaboration. Avec la nouvelle modification du règlement 25, les modalités de cette collaboration sont revues.

Désormais, les casinos ne soumettront plus de rapports annuels au Conseil de contrôle des jeux, comme c’était jadis le cas. Dès à présent, ces titulaires de licences devront tenir des registres de leurs agents indépendants. Ils devront s’assurer de tenir ces registres à disposition et d’y inscrire des informations clés, requises lors des inspections et audits des responsables du Conseil de contrôle des jeux.

Les agences gouvernementales de l’Etat du Nevada cherchent principalement à réduire la paperasse réglementaire pour les casinos. C’est donc dans l’optique de réduire les tracasseries et d’alléger la communication entre les casinos et le Conseil que la modification réglementaire a été mise en place.

La Superviseure du Conseil de contrôle se prononce sur le sujet des agents indépendants

Diane Presson, la Superviseure du Conseil de contrôle déclare selon le média Las Vegas Review-Journal, s’agissant des agents indépendants, qu’il en existe un peu plus de 300 enregistrés auprès de l’Etat du Nevada. Ils ont particulièrement pour mission de recruter des joueurs gros dépensiers. Ces derniers vont venir jouer dans les casinos de l’Etat. Il faut noter s’agissant de Diane Presson qu’elle occupe le poste de Superviseure du Conseil de contrôle depuis 23 ans maintenant.

Les agents indépendants enregistrés sont recrutés aux quatre coins du monde. D’autres sont dotés de pouvoirs particuliers. En effet, ils disposent de la latitude d’accorder des conditions préférentielles aux gros joueurs. Ce sera notamment le cas de l’accord de conditions de crédits aux gros joueurs. L’objectif ici est de les convaincre de jouer dans un casino désigné.

Selon la Superviseure du Conseil de contrôle, plusieurs agents peuvent offrir leurs services à plusieurs stations simultanément.

La nouvelle réglementation modifie le fonctionnement des sociétés de marketing de casino

La révision du règlement 25 touche également les sociétés de marketing de casino. C’est dire que les amendements ne se limitent pas simplement à la collaboration entre les casinos et de Conseil de contrôle des jeux. Le fonctionnement des sociétés marketing de casino est également revu.

Les sociétés de marketing de casino étaient jusqu’ici tenues de rendre compte de leurs agents sous contrat à une fréquence trimestrielle. C’est ce que révèle Diane Presson, la Superviseure du conseil de contrôle. Diane Presson avance que les sociétés de marketing de casinos devaient indiquer dans leurs rapports trimestriels un certain nombre d’informations clés. Il s’agissait entre autres du nom, de l’emplacement des agents et le montant de leurs rémunérations par les casinos qui les emploient.

La nouvelle réglementation modifie tous ces différents paramètres et met en place un tout nouveau fonctionnement. Dorénavant, les sociétés de marketing de casinos sont tenues de produire un rapport annuel tous les 15 février. Ce rapport annuel remplace ainsi les rapports trimestriels d’antan. Bien que cette mesure soit favorablement accueillie dans son ensemble, le timing de son entrée en vigueur est quelque peu à revoir. C’est du moins ce qu’ont avancé de nombreuses sociétés de marketing de casinos.

Les sociétés de marketing de casino doivent combiner entre respect de la réglementation et les poursuites des objectifs de production

Les sociétés de marketing de casino doivent tenir les exigences légales et leur devoir de rentabilité. Elles soutiennent toutefois que la période actuelle est extrêmement chargée et pratiquement pas propice à l’exécution d’une telle nouvelle exigence administrative. Les objectifs de production et les visées commerciales laissent actuellement peu de place à la production d’un rapport annuel. D’importants évènements à venir tels que le Nouvel An Lunaire ou encore le Super Bowl sont déjà en ligne de mire des sociétés de marketing de casino. Ces dernières espèrent bien lors de ces différents évènements attirer de nombreux gros joueurs.

Par ailleurs, les sociétés de marketing de casino doivent se soumettre à la demande du Conseil de contrôle. Ce dernier pourra en effet demander à voir les registres des sociétés à tout moment. Selon le média Las Vegas Review-Journal, lesdites sociétés doivent donc conserver et maintenir en état de disponibilité leurs registres. Ces derniers doivent contenir des informations capitales. Il s’agit de l’indication du moment où les contrats des agents sont conclus. Doivent également figurer dans les registres des sociétés de marketing de casino le montant payé aux agents indépendants et la date à laquelle prend fin leur contrat.

Plusieurs sociétés de marketing de casino sont présentes aux Etats-Unis. Parmi les plus importantes qui travaillent en tant qu’agent indépendant, il y a le Casino Junket Club. Ce dernier est basé à Atlanta et il représente plus de 80 sociétés. Parmi ces dernières, 23 sont situées au Nevada, et 16 à Las Vegas.

Les titulaires de permis et les agents enregistrés n’ont pas le même traitement

En effet les titulaires de permis et les agents enregistrés n’ont pas un traitement identique. Ces derniers n’ont pas besoin d’être examinés dans le cadre des enquêtes d’adéquation, tandis que les titulaires de permis oui. Cependant, à certaines occasions les enquêteurs du Conseil de contrôle ont été amenés à examiner les décisions prises par les agents enregistrés.

La Superviseure du Conseil s’est prononcée dans les médias sur la question de la surveillance des agents enregistrés. Elle déclare que l’intérêt de surveiller les décisions des agents enregistrés n’a pas totalement disparu. Mais seulement, le Conseil a décidé qu’il était possible de laisser ce point au niveau de la propriété.

Par ailleurs, les sociétés de marketing de casino doivent conserver les dossiers de chaque agent pendant une durée minimum de cinq ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici