Les paris sportifs légalisés progressent dans les États américains en se dirigeant vers la Californie et le Texas

0
4
Etats Unis

Depuis la légalisation des paris sportifs aux États-Unis, son expansion a atteint des records au cours de cette année 2023. Les spécialistes de l’industrie estiment que le secteur devrait rapporter 100 milliards de dollars d’ici la fin de l’année au lieu des 93,2 milliards de dollars en 2022. Selon l’organisme Associated Press (AP), ce chiffre pourrait encore augmenter une fois que les États ayant une forte concentration de population approuvent ces offres.

Une extension possible en Californie et au Texas

En tout, 37 États ont réglementé le marché des paris sportifs dans le pays dont six d’entre eux auraient choisi d’adopter la législation correspondante au lancement de l’activité. Parmi eux, la Floride a pris la décision de réintégrer les paris sportifs à la suite d’une interdiction de deux ans. Les opérations sont de nouveau disponibles grâce à l’ordonnance de la Cour suprême des États-Unis. Seuls les États de la Californie et du Texas n’ont pas donné leur approbation après un scrutin peu favorable en 2022.

Au Texas, la légalisation des paris sportifs devrait attendre puisque les élus résistent malgré les efforts déployés par les exploitants du jeu. Plusieurs d’entre eux ont même pris les devants afin de convaincre la législature en prenant exemple sur les millions de dons de Miriam Adelson, le magnat des casinos qui vient d’acquérir les Dallas Mavericks. En effet, Adelson a investi 1 million de dollars durant la campagne 2022 du seul gouverneur républicain Greg Abbott. Cependant, le Parti républicain de l’État, incluant le lieutenant-gouverneur républicain Dan Patrick à la tête du Sénat, s’oppose fermement aux jeux de casino. Même si le projet de loi sur les paris sportifs a obtenu l’aval de la Chambre cette année, le décret n’a jamais été adopté par le Sénat.

Concernant les autres États, dont la Géorgie et le Missouri, un avocat œuvrant dans l’industrie des paris sportifs, Baird Fogel, a affirmé que le jeu a toujours existé dans ces territoires, réglementés ou non. Il a expliqué qu’il n’y a pas de programme d’intégrité à proprement dit comprenant des garanties et des règles précises. De ce fait, les paris peuvent toujours se dérouler d’où l’importance de légaliser le secteur. Il a également confié que la clé de la réglementation des jeux de hasard demeure le soutien des tribus amérindiennes.

À propos de la situation au Texas, le consultant républicain Bill Miller aurait précisé que l’électorat républicain contrôle l’État. Il sera donc difficile de les faire changer d’avis concernant les jeux de casino. Néanmoins, le secteur continuera d’arriver sur le territoire dans les différentes versions. Par conséquent, la patience est de mise en ayant les moyens financiers nécessaires pour rester dans le coup.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici