Le gouverneur de Caroline du Nord rejette la proposition des républicains de développer les jeux de casino

0
6
Etats Unis

Alors que la Caroline du Nord espérait enfin accueillir ses premiers casinos terrestres, le gouverneur Roy Cooper s’est opposé à une décision visant à étendre les casinos terrestres. Pour cause, les législateurs républicains avaient prévu de jumeler le projet d’expansion des casinos au projet d’expansion du Medicaid proposé par le gouverneur lui-même. Ce dernier s’inquiète des conséquences négatives liées à l’existence des casinos, mais surtout, il ne trouve aucun rapport entre les deux projets. À présent, l’avenir des deux propositions est incertain. Mais si l’expansion du Medicaid a finalement lieu, elle aidera plus de 600 000 habitants vivant en Caroline du Nord.

Le gouverneur avait déjà exprimé ses réserves vis-à-vis de ce projet

Aux Etats-Unis, le Medicaid est un programme géré par chaque Etat et par le pouvoir législatif dont l’objectif est de fournir aux personnes âgées, aux handicapés et aux familles à faible revenu une couverture d’assurance maladie. Dans l’Etat de Caroline du Nord, les dirigeants républicains ont prévu une expansion de cette aide, mais cette expansion devait se faire avec une autre proposition qui visait à améliorer le secteur des jeux.

Face à l’ambiguïté de la situation, Roy Cooper, le gouverneur de la Caroline du Nord s’est fermement opposé, jugeant le plan des législateurs républicains controversé. Selon une source directe liée à l’affaire, la décision du gouverneur de s’opposer à ce jumelage a été directement transmise à Pro Tem Phill Berger, le principal défenseur de ce projet et président du Sénat de l’Etat.

Avant d’aller plus loin, il faut mentionner que l’opposition du gouverneur n’a pas vraiment surpris les républicains, car quelques semaines auparavant, il avait clairement décrit ses intentions via une publication sur les réseaux sociaux. À ce propos, Roy Cooper avait déclaré sur son compte que ce projet de jumelage était sans aucun doute le plus malhonnête qu’il a rencontré de ses trois décennies de carrière politique.

Face à cette opposition acharnée, le sort du Medicaid et des casinos est désormais incertain dans l’Etat de la Caroline du Nord. Il faut savoir qu’au départ, c’est le gouverneur lui-même qui avait émis le projet d’étendre le Medicaid conformément à l’Affordable Care Act. Ce projet, les législateurs républicains l’avaient validé à la seule condition qu’un budget de l’Etat devait être voté pour l’année fiscale en cours.

Concernant ce budget, les partisans du développement des casinos avaient essayé d’en tirer profit, mais ils ne s’attendaient pas à rencontrer l’opposition du gouverneur et des républicains. Même si sa décision de s’opposer au projet des républicains risque de retarder l’expansion du Medicaid, Roy Cooper tient à prendre position et à défendre ses idées. S’il parvient toutefois à mener son projet à bout, l’expansion du Medicaid permettra de prévenir les morts prématurées et plus de 600 000 habitants de la Caroline du Nord pourront en bénéficier.

Le gouverneur s’inquiète des conséquences négatives potentielles

Selon une source proche du gouverneur, sa décision de s’opposer au projet d’extension des casinos serait parce qu’il s’inquiète des conséquences négatives potentielles que pourrait causer une expansion massive et non contrôlée des jeux de hasard dans l’Etat. Parmi les possibles conséquences, le gouverneur a noté un risque de corruption et de dépendance aux jeux d’argent. En plus de cela, les recettes fiscales projetées par les républicains étaient plutôt modestes et donc peu convaincantes.

Un peu plus tôt cette année, le gouverneur Roy Cooper a validé un projet de loi légalisant les jeux de hasard sportifs en ligne dans l’Etat de la Caroline du Nord. Cette décision avait obtenu les faveurs des deux parties, bien que certains membres du comité aient jugé sa nature controversée. Si tout se passe bien, l’Etat accueillera ses premiers jeux en ligne l’année prochaine.

Alors que les législateurs républicains continuent à étudier la possibilité d’expansion des jeux de hasard de casinos dans l’Etat, les autorités ont mené une enquête dont les résultats ont surpris plus d’une personne. Selon ladite enquête, pas moins de huit législateurs, y compris le sénateur Phill Berger ont reçu un montant de 34 400 dollars comme soutien à leur campagne. Cette donation provenait des exploitants de casino, ce qui pourrait entre autres expliquer pourquoi ces législateurs tiennent tant à étendre les casinos au sein de l’Etat.

Il faut cependant noter que les législateurs n’ont rien à se reprocher, car la loi n’interdit pas de telle rétribution. Toutefois, cela a soulevé des questions parmi les analystes financiers et les critiques. Ces derniers s’interrogent sur des avantages injustes et du favoritisme si à jamais l’Etat décide d’approuver le développement des casinos et des jeux de hasard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici