Le numéro 2 mondial du badminton arrêté dans un casino clandestin

0
163
Kento Momota
Kento Momota

Un scandale vient d’entacher l’univers du badminton. En effet, le n°2 mondial, Kento Momota, un japonais de 21 ans est au cœur d’un scandale. Le jeune homme, qui a déjà obtenu sa qualification pour les JO, a été arrêté par la police en plein jeu dans un casino clandestin. Il a payé cher ce risque qu’il a pris.

Kento Momota est un jeune joueur qui a déjà prouvé ses talents au badminton. Le joueur japonais figure actuellement en deuxième place dans le rang des joueurs professionnels mondiaux. Toutefois, très récemment il a eu la très mauvaise idée d’aller jouer avec son coéquipier Kenchi Tago, dans un casino clandestin au Japon. La police y a fait une décente et a arrêté les deux jeunes hommes.

Sans surprise, la fédération a pris ses dispositions. Il ne participera pas aux Jeux olympiques. Momota obtient une suspension pour une durée indéfinie, tandis que Tago a été exclu de son club. Les deux appartenaient à un même club, il s’agit du NTT East Corp. Pourtant Momota est actuellement n°2 mondial dans la discipline. C’est déjà une vraie célébrité. Il est le premier joueur japonais à avoir acquis la victoire durant le Master Final. Il s’agit d’un tournoi qui se déroule à Dubaï, où les meilleurs joueurs du monde s’affrontent.

Kento, lui a aussi sa place dans le badminton japonais. Il a remporté six fois le titre de champion du Japon. Il a également participé aux Jeux olympiques de Londres de 2012. Pour lui la situation est plus grave, lui valant une exclusion. Momota a présenté immédiatement ses excuses devant la presse. Il a indiqué être profondément désolé d’avoir trahi tout le monde d’une telle façon. Il a affirmé être confus. De son côté Kento a fait une déclaration, en étant tout en pleur.

Il a tenu à mentionner qu’il est à l’origine de ce scandale, car c’est lui qui a entraîné son ami dans cette aventure très risquée. Il a demandé des excuses et a tenu à épargner son ami en disant « Tout ce que je veux c’est qu’on lui donne une autre chance ». Dans sa déclaration, Momota a affirmé qu’il est devenu peu à peu accro aux jeux. Il dit avoir côtoyé pour la fois les jeux, dans un autre pays où les jeux de casino sont légaux. Il a souligné que le frisson du jeu a commencé à être de plus en plus fort.

D’après la presse japonaise, Momota a déjà joué entre 2014 et 2015. Il a joué 6 fois entre octobre et janvier. N’étant pas assez doué comme au badminton, il a encaissé une perte de 4600 $. Pour Tago l’amour du jeu est plus complexe et a déjà commencé à devenir une addiction. En effet, toujours sur la même période, il a dépensé 90 000$.

Il faut noter que les casinos sont encore interdits au Japon malgré un vote déjà annoncé qui a été reporté plusieurs fois. Il faut dire que les observateurs sont très pessimistes en ce qui concerne les casinos. Il y a de fortes chances que les premiers établissements ne puissent pas ouvrir en 2020, durant les Jeux olympiques d’été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici